Blog

Lancer, gérer et gagner avec son réseau de site web

 


Bonjour à tous !

je décide aujourd’hui de vous faire part d’un sujet que je trouve passionnant : la création d’un réseau de sites (j’appelle réseau de sites un ensemble de sites web tournant autour du même thématique large). Plus précisément, je vous propose de découvrir la méthode que j’utiliserai si j’en faisais un maintenant. Par le passé, j’ai pu mettre en place ce genre de réseau et les possibilités en terme de SEO et de gestion sont très intéressantes.

Pour créer votre réseau, vous avez bien sûr la méthode Discodog qui automatise tout avec des robots. Je ne le fais pas, de une, parce que je ne sais pas faire, de deux, parce que je pense que qualité et réseau de sites sont compatibles (la qualité du réseau est même désormais primordiale à la suite des nombreuses claques qu’ont reçu les réseaux suite à Pinguoin…) ! Je vous propose de voir ce que l’on peut mettre en place pour lancer et gérer son réseau de site web sans s’y connaître en programmation.

Je vais donc aborder la chose avec un aspect + qualité que quantité. En effet, ici, on veut monter un réseau qui tienne.

Qu'est ce que l'on veut faire ?

Créer 5, 10, 20 ou encore plus de sites web sur une même thématique large dans le but d’occuper les bonnes positions sur des requêtes bien précises.

Pourquoi créer autant de sites ?

- Pour faire monter ses propres sites et gagner de l’argent
- Pour que les sites du réseaux s’entraident pour gravir les positions
- Pour être serein, car c’est vous qui gérez l’univers autour de votre money site

Note : Vous créer un réseau de site dans une même thématique peut également vous aider à référencer les sites de vos clients dans cette thématique. C’est d’ailleurs un bel avantage concurrentiel si vous voulez décrocher des contrats, encore faudra-t-il le faire comprendre au client…

SOMMAIRE :

Construire son réseau de sites :

Introduction

Avant de commencer, je rappelle bien sûr que le SEO n’est pas une science exacte, loin de là. En déduire par là que ce que j’écris est peut être faux…

La réalisation d’un réseau de site prend du temps et de l’argent, mais c’est une réalisation passionnante. Il peut vous rapporter (beaucoup) d’argent, et ce, sans rien faire par la suite… Mais vous pouvez tout aussi bien en perdre si vous n’arrivez pas à rentabiliser votre réseau (car construire un réseau nécessite un minimum de fonds), c’est donc une prise de risque.
L’écrit que je vais vous pondre ici n’est pas que du SEO, loin de là. En effet, vous allez tour à tour devenir chef de projet web, recruteur, formateur, webdesigner (un peu), rédacteur, community manager, économe, webmarketeur et référenceur… De quoi gonfler votre CV ^^.
Sans plus attendre, on commence, parce qu’il y a du boulot avant d’être millionnaire… (rêve pas non plus, on est en 2012…et on est en France, mais ça, c’est une autre histoire)

Partie 1 : Choix du secteur et achats de ce qu’il vous faut

1) Choix du secteur

C’est un peu la base, mais, quelle thématique choisir ? Pas évidant, vous en conviendrez puisque la problématique est simple :

Plus la thématique rapporte, plus il y a de concurrence.
Plus il y a de concurrence, plus c’est dur que ça rapporte…

Bon, tout d’abord, évitez les thématiques qui ne rapportent pas un rond… Ca sert à rien de se galérer à être 1er sur une thématique alors que ça rapporte pas (note à moi-même…). Après, tous les challenges sont possibles, je vous laisse vraiment libre de choisir telle ou telle thématique. Préférez aussi une thématique qui vous plaît, c’est un plus.

Dès lors que vous avez une thématique en tête, il va falloir voir un peu ce qu’il se passe sur le secteur. Vous allez donc repérer vos concurrents directs en tapant vos top requêtes sur Google. Vous dégagez une liste d’url que vous vous garderez dans un coin, ça va sûrement servir…

Vous faîtes donc le tour des sites, vous voyez ce qu’il se fait et vous réfléchissez à ce que vous pourriez apporter de plus, de nouveau. Vous avez déjà à ce moment là quelques idées de sites de niche que vous pourriez créer, notez les !

Pour avoir de nouvelles idées, vous pouvez aller sur l’outil Google Keyword en copiant la liste des top requêtes dans le champ recherche ainsi que les expressions clés des sites de niche auxquels vous avez pensés. Vous pouvez également utiliser SemRush. Vous verrez à ce moment là le potentiel de vos mots clés (requête par mois, cpc). De plus, il vous sortira une liste de sujets similaires qui pourra vous donner de nouvelles idées. Cet outil donne une tendance, mais c’est toujours intéressant. Vous avez également Market Samuraï que je n’ai personnellement jamais utilisé.

Vous vous retrouverez alors avec une liste de plusieurs dizaines d’expressions clés intéressantes. Chaque expression pourra se transformer en thème pour l’un des sites de votre réseau.

 

2) Définir son plan d’attaque

Vous avez donc votre liste d’expressions clés et vous avez déjà parcouru pas mal de sites du secteur, vous vous faîtes donc une idée du marché. Il va maintenant falloir s’organiser et définir ses priorités.

Vous avez plusieurs possibilités, parmi elles :

Un exemple de ce qui peut être fait avec un seul money site

- Définir un seul Money site : Ce money site traitera de toute la thématique. Tous vos autres sites auront pour but de pousser ce money site
- Définir un ensemble de money site : Vos sites vont « s’auto-pousser »

Il y a de nombreux autres plans possible, tout dépend de ce que vous voulez faire et de votre secteur.
>>> Pour ce post, je vais choisir d’avoir un ensemble de money site.

Un ensemble de money site

Donc pour rappel, on veut créer un réseau de petits money site qui vont s’entraider pour monter dans les positions sur Google. Pour cela, on va créer tout un univers,. En voici les composants :
- Les « Money Niche » : Ce sont les sites qui vont nous rapporter de l’argent. A la différence du money site unique qui traiterait de toute la thématique en général, nos money sites ici vont traiter d’une sous thématique. Appelons les donc désormais des « money niche ». Pour qu’ils vous rapportent de l’argent, il va falloir faire de la qualité et en prendre soin, donnez de l’actu fraîche chaque semaine afin que les visiteurs reviennent.
Types de sites : WordPress, c’est quand même le top. Maintenant, c’est bien de varier aussi, donc vous pouvez utiliser tout type de CMS seo friendly et qui autorisent d’autres utilisateurs à publier (vous verrez pourquoi dans la partie 2).

- Les « niche bis » : Dans les sous thématiques où vous estimez qu’il y a du potentiel, vous pouvez créer 2 ou 3 autres sites de niche similaires afin d’augmenter vos chances de monter. Ces sites vont avoir plusieurs avantages : ils pousseront votre money niche, ils pourront ranker aussi si vous les liez ensemble (de façon intelligente…)
Types de sites : Idem que pour les money niche

- Les satellites : Les satellites ici sont des sites qui vont graviter autour de la thématique et qui vont pouvoir apporter des liens de qualité aux sites du réseau. A la différence du black hat qui automatise tout, ici, on peut prendre le temps de faire des sites de qualité. La seule différence, c’est que le BH aura lui des milliers de sites satellites, vous, vous en aurez une dizaine (ou plusieurs dizaines). L’avantage, c’est que les liens seront de bien meilleur qualité !
Types de sites : On peut retrouver ici tout types de sites : annuaires, blog, forum, blog gratuit (over-blog & Co), wiki…etc

STOP ! Peut être que certains ne voient pas ce que je veux dire. Quoi de mieux qu’un bon exemple ?

Prenons la thématique du poker (simple exemple, je ne suis pas dedans):

exemple réseau site

Notre univers sur la thématique du poker

Légende :
- En écriture bleu, contour or : Nos money niche
- En écriture noire, contour noir : Nos niche bis
- En écriture noire, contour rouge : Nos satellites

J’ai volontairement pas fait de liens entre les sites, mais bien sûr, l’idée c’est d’en faire, et nous verrons comment prochainement.
Quelques remarques : Vous pouvez voir que pour les money niches, j’ai utilisé des noms de domaine (qui sont pris déjà, je sais) avec ou sans tiret, j’ai mis des noms de domaine avec mots clés, et 2 sans mots clés spécifiques (roidupoker et vivelepoker). On est dans la variation. Vous pouvez également varier les extensions : .fr, .com, .net, .eu, .info et .org.

On a notre plan d’attaque, avec nos thématiques et sous thématiques. Il nous reste donc à acheter les noms de domaines et les hébergements. Mais attention, ne faisons pas n’importe quoi !

3) Acheter ce qu’il vous faut

A] Les noms de domaines

Vous voilà dans une étape plutôt sympa (sauf pour votre portefeuille), celle de l’achat des noms de domaine. Le mot d’ordre ici est de « varier ». Donc l’idée, c’est de repérer une dizaine de registrar différents et d’aller acheter sur toutes ces plateformes. On aimera particulièrement celles où l’on peut mettre le Whois en privé sans que ça coûte un bras (je pense à internetbs par exemple). (Edit : J’avais vu un tweet passer comme quoi un conférencier du vlc2012 avait indiqué qu’il fallait mieux ne pas prendre ses noms de domaine en même temps. Ça coule de source et c’est une excellente idée !)
D’autres registrar : OVH, Bookmyname, Dynadot, GoDaddy, LWS…etc

- Acheter du neuf
Pour vos noms de domaines, on est bientôt en 2013, donc vous allez surtout prendre ce qu’il reste… Rendez vous sur netissime pour vérifier les disponibilités (je trouve leur moteur de vérification pratique).

- Acheter du vieux pas cher
Alors là, c’est simple, je ne peux que citer l’excellente technique de Maxime. Vous restez sceptique ? Eh bien sachez que j’ai pu acheter des ndd qui sont devenus PR4 sans que je n’ai rien eu à faire… MERCI Maxime d’avoir partagé ce bon plan !

Dans le même genre, mais en automatique, il y a l’outil Dark Domainer de Jeremy Allard que je n’ai pas testé mais qui semble faire le même travail…tout seul !

Sinon, vous avez aussi les solutions prnator proposées par David. Testé et approuvé

- Acheter des domaines de qualité
Toujours dans l’optique de varier, il me semble quand même intéressant de commencer avec quelques domaines de qualité. Essayez donc de racheter des domaines non utilisés par d’autres webmaster. Postez des annonces sur les forum. Vous avez par exemple des forum de domainer : forum.domaineur.com, forumndd.com. Allez jetez un coup sur les forum US aussi au cas ou : dnforum.com, namepros.com.

- Acheter des sites déjà réalisé
Tout aussi important pour varier, il serait judicieux d’investir dans des sites qui ont déjà de l’autorité dans le secteur. Alors je sais, cela peut coûter cher…mais il vous rapporteront dès le début un revenu mensuel. C’est un choix à faire, mais, vraiment, c’est un investissement indispensable si vous voulez vous imposer plus rapidement.

Voilà, maintenant que vous avez vos noms de domaines, il va falloir acheter les hébergements.

B] Les hébergements

Encore une fois, on va varier. Personnellement, j’utilise uniquement de l’hébergement mutualisé qui conviendra très bien à notre réseau ici. Voici un tableau comparatif que j’avais réalisé il y a peu de temps et qui compare différents hébergeurs :

comparatif hébergement mutualisé

Comparatif des hébergement mutualisés en 2012

Plusieurs possibilités :
- Vous êtes riche, vous achetez un hébergement différent par nom de domaine (Attention, certains sont revendeurs d’hébergement)
- Vous êtes malin, vous achetez un hébergement pour plusieurs noms de domaines (que vous êtes certains de ne pas lier entre eux!) OU vous achetez des hébergements qui proposent de varier les IP pour chacun de vos domaines (OVH le propose depuis peu apparament)

Nous voilà donc au point où vous avez acheté tous vos noms de domaines et vos hébergements. Il ne vous reste plus qu’à modifier vos DNS et à lier vos noms de domaines à vos hébergements. Vous voilà prêt à créer votre réseau de site. Mais ça, c’est pour une prochaine fois… C’est d’ailleurs à partir de là que ça commence à être sympa… à très vite !

La suite :

Partie 2 : Création et gestion des sites du réseau
Partie 3 : Référencement des sites du réseau
Partie 4 : La rentabilisation des sites

TPE, Réseaux, Franchise ? : Contactez-moi pour BOOSTER votre référencement et votre visibilité LOCALE

Formulaire de contact / / 06.12.38.26.23

Twitter Google+ 


 

Il y a 36 commentaires

  1. Evenstood from Jeux de guerre dit :

    Et bah en voilà un dossier qu’il est intéressant.

    Comme tu me dis backinbusiness mais toi tu t’impliques pas mal non plus ;)

    Pour avoir connu les prouesses de Monsieur Arnaud, je peux conseiller la lecture de cette première partie à toutes les personnes souhaitant rester webmasters dans leur vie et gagner de l’argent.

    Pour ainsi dire je reste moi même bien en haleine quand au reste de la programmation des étapes 2 à 4, on en reveut !

  2. David from hotelatrouville.com dit :

    Bonjour Arnaud,
    J’avoue que pour le coup, cela faisait bien longtemps que je n’avais pas été si impatient de lire la suite d’un article seo….
    Pour en revenir à la construction du réseau de sites, pour une raison de coûts et histoire de se faire la main dans un premier temps ; peut-on créer les money sites + niche bis sur des plateformes gratuites (comme évoqué pour les satellites ?).

  3. Simon from locationmalte.com dit :

    Excellent article qui tombe à pic car je suis en train de monter mon réseau high PR :) ! Préssé de lire la suite des articles ! Merci encore pour cet excellent article et ce blog que je découvre via DavidC1 !

  4. Simon from explorama dit :

    Concernant les IPs est tu sur que c’est si grave que ca d’avoir les mêmes ? Quid du Whois ? Caché, vrai ou mytho ?

    • Arnaud dit :

      Pour les IPs, personne n’a la preuve. Et concrètement, je n’ai pas la preuve que cela pourrait nuire au vu de ce que je vois dans les SERP’s. Il est toujours intéressant de prendre ses précautions si on le peut.
      Pour le Whois, c’est pareil.

  5. coustellous dit :

    un sujet intéressant qui est au programme de SeoCamp Day de Toulouse ce week-end.

  6. fred from chaussettes dit :

    @David le problème avec ce type de service c’est que du est dépendant, si un jour ils veulent suprimé ton site et ton contenu, ton travail est perdu

  7. Bonjour et bravo pour cet article mais avec de tel détails il va y avoir beaucoup de réseau qui vont se créer!!!
    Pour répondre à la remarque de David, il faut faire attention aux plateforme gratuites car certaine ferme sans prévenir les blogs.
    J’attends avec impatience la suite 2 3 et 4.

  8. Matthieu from Fête de Noël dit :

    Comme le dit David, ça fait bien longtemps que je n’ai pas eu aussi hâte de lire la suite d’un article SEO.
    Tu nous tient bien là.
    C’est pour quand la suite du coup ?

    Pour les whois et ip, en effet, rien est prouvé, mais plus on prend de précautions, mieux c’est. Etaler la date d’enregistrement des ndd est intéressant en effet pour se cacher encore un peu plus.

  9. LeMoussel from Référencement Eure dit :

    Eh Eh …. Impatient de lire la suite.

    Concernant l’utilisation de sites gratuits, cela ne ne parait pas être une bonne idée.
    Tout d’abord quand on se lance dans un tel projet, la dimension cout est bien sur à prendre en compte mais il ne faut pas jouer à l’économie.
    De plus j’ai remarqué que les hébergements gratuits sont peu « trustés » par Google. En conséquence la puissance d’indexation s’en trouve d’autant limité.

    • Arnaud dit :

      « Concernant l’utilisation de sites gratuits, cela ne ne parait pas être une bonne idée. »
      Pour limiter les risques, il est intéressant d’enregistrer ses textes ailleurs bien sûr. Pour le linking des satellites qui risque d’être perdu si suppression, ça fait parti du jeu hélas

      « De plus j’ai remarqué que les hébergements gratuits sont peu « trustés » par Google. En conséquence la puissance d’indexation s’en trouve d’autant limité. »
      hébergements gratuits, tu parles des mutualisés que je propose dans ma liste ou des hébergements sur les plateformes gratuites ?

  10. Guillaume from Tendinite de l'épaule dit :

    Une bonne première partie d’un gros dossier, vivement la suite.
    Étant donné que Google aime bien avoir des informations sur les sites, est-ce qu’un site en WHOIS privé serait légèrement défavoriser face à un autre site en WHOIS public ? Je sais bien qu’il est assez difficile de répondre à cette question. Mais dans ce cas si on part sur une stratégie d’un seul money site alors autant mettre celui-ci en whois public et garder les autres niveaux de site en privé.

  11. lereferenceur from blog SEO dit :

    Je voulais justement me lancer dans les money site maintenant que j’ai du temps.
    Par contre, même tes sites satellites sotn de qualité.
    Pour tous tes tupes sites, combien d’articles par semaine ?
    Comment gère tu la rédaction ? Textbroker ? A la main ? Spin ?

    J’attends la suite avec impatience.

  12. Laurent from fcnantes dit :

    Salut Arnaud content de te revoir en ligne ^^ Pour le réseau, je crois avoir oublié la partie satellitaire du système qui aujourd’hui je suis convaincu sert de paravent en cas de pénalité, je suis donc en train de construire pour garder un réseau niche + money site – que je pousserai peut être avec un peu de liens « spammy » sur les sites satellites

  13. Raph from jeux de voiture dit :

    Bonjour, une première partie très intéressante, vivement la suite!
    Moi perso j’utilise justement Le Market Samurai, et c’est un outil vraiment bien, assez facile à utiliser, en plus il y a un blog derrière qui permet d’approfondir véritablement sur l’utilisation de l’outil donc c’est plutôt pratique, en cas de soucis, un petit message au webmaster et c’est vite résolu avec son aide ;-)

  14. Vanessa from Phuket dit :

    Dossier tres interessant, belle initiative.
    Pour les IPs, j’aurais egalement tendance a diversifier mais j’ai entendu Leslie dire recemment que cela n’avait pas d’importance. J’aimerais bien plusieurs avis a ce sujet.
    Pour info, quel plugin utilise-tu pour le lien en cloaking (ex celui sur semrush)?

  15. Antoon from Consultant Adwords dit :

    Merci pour cet article très intéressant. Il est vrai qu’il me tarde de lire la suite de ton article. Je connaissais PRNator mais pas les autres sites, je vais y jeter un coup d’oeil tout de suite.

    Antoon

  16. Korleon'Biz from Referencement dit :

    Bonjour Arnaud, je t’avoue que quand j’ai lu l’article je me suis reconnu dans pas mal de points dans ma façon de monter un réseau.

    Bravo à toi c’est du très haute qualité, et je suis impatient de voir le reste !

  17. Marc from Blog australie dit :

    Super article, enfin super début de dossier devrais je dire. J’ai hâte de lire la suite. Lancer un réseau comme celui là était « facile » il y a encore 6-8 mois. Aujourd’hui cela demande beaucoup d’implication et de rigueur pour ne pas être rapidement grillé par une mise a jour ou un filtre du grand G. Bonne chance dans cette aventure !

  18. Jérôme from Agence web strasbourg dit :

    Nickel ça. Un article en 4 volets : tu as raisons sinon ça peut vite devenir indigeste et en plus ça permet de mieux réagir à ce que tu dis.
    Concernant les noms de domaines et l’hébergement, je peux aussi conseillé l’excellent pdf de .Net Magazine que voici : http://mos.netmagazine.com/directory/directory-11.pdf
    hébergement, prix (en pounds), caractéristiques, etc. Parfait pour varier ;)

  19. Clemence from redaction web dit :

    Intéressant comme article , merci Arnaud pour ces informations . certes la création d’un réseau de site est une bonne idée mais par contre ça demande beaucoup du temps et du travail :)
    On essaye de suivre ces recommandations ;)
    On attend la suite !

  20. mellymell from cp rencontre dit :

    Bravo pour cet article très complet pour bien monter son réseau de sites.J’ajoutais de varier la longueur des articles et de ne pas mettre de liens dans tous les billets. Les articles de 300 mots avec 2/3 liens à chaque fois, c’est à mon avis dangereux.

  21. Erwan from netlinking 2012 dit :

    Excellent, j’aime beaucoup ce principe et j’utilise beaucoup cela mais j’ai trouvé dans ton article des pistes pour améliorer mes réseaux.

  22. Philippe dit :

    A la vue de cette première partie introductive très complète, j’ai vraiment hâte de lire la suite, la partie où justement ça commence à être sympa :-) . Par contre au niveau hébergement, tu as des préférences? La liste donnée est vaste quand même!

  23. Cyn from Rédactrice en chef SEO dit :

    Article très intéressant ! Je suis encore une noob en SEO mais j’ai compris tout le contenu de ton article (grâce à mon coach qui me forme plutôt bien :-) ) donc j’ai hâte de lire tes prochains articles !

  24. Affilie from affiliation rencontres dit :

    Bel article en effet ! Nul doute que tu devrais revoir certains lecteurs lors de la publication de tes prochains articles.
    J’en ferai partie en tout cas.
    PS : article liké :)

  25. PlateformeRédacteur from création de contenu web dit :

    Très intéressant Arnaud, à quand la prochaine partie ? :)

  26. Hugo from coblog dit :

    Vraiment intéressant, on sens que tu t’es appliqué dans la rédaction de ton article, merci de m’avoir fait découvrir l’article de Maxime et son astuce avec Xenu aussi, en fait j’ai un seul reproche : C’est quand la suite ?
    Merci!

  27. Affilie from affiliation rencontres dit :

    J’up ce post. Héhé toujours en veille et curieux de lire la suite de cet article. En même temps je comprends que ce genre de post est long à préparer … Bon courage en tout et au plaisir de te (re)lire.

  28. LaTomate from Replay dit :

    Thème intéressant, j’attends impatiemment la suite de l’article! Le seul hic qui me saute aux yeux, est le temps et l’énergie nécessaire à la création et à l’actualisation de dizaines de sites … Cela en vaut-il vraiment le coup ?
    En tout cas, merci pour les infos.

  29. Cédric from formation Excel dit :

    Excellent article !!! Comme beaucoup je m’intéresse à ce sujet en ce moment et cela vient conforter pas mal de mes convictions … Comme Simon, j’ai de vraies questions sur l’intérêt (l’obligation ?) d’avoir des adresses IP différentes … il faudra certainement tester. L’option 100% transparent évoquée par Keeg au SEO Camp de Toulouse peut peut-être éviter d’avoir à le faire …

    Une date prévue pour la suite de l’article ??

  30. Pierre from Lecoindesentrepreneurs dit :

    Bonjour et merci pour ce dossier spécial qui est très intéressant.
    Vivement la suite !
    Bonne journée !

  31. Jérôme from Mon compte Banque dit :

    Salut Arnaud et merci pour cet article très intéressant. Je suis tombé dessus par hasard en recherchant comment linker plusieurs sites entres eux et je dois te dire que j’attends cette partie avec impatience !

  32. Lotof from Réparer son ecran dit :

    Super article…le noob que je suis attend la suite depuis un bail. Merci de tes conseils très avisés qui permettent déjà de partir sur de bonnes bases. J’en suis à peine à mon premier site de mon premier réseau, c’est dire….:|

Laisser votre commentaire





KeywordLuv en place sur le site, profitez en ! Votrenom@votremotclé dans la partie "Nom" du formulaire